Vendredi 22 Septembre 2017
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-01
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-03
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-02
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-04
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-05
  • sainte-cecile-les-vignes-vaucluse-06
  • Espace Culturel

  • Sainte-Cécile-les-Vignes

  • Sainte-Cécile-les-Vignes

  • La Fontaine sur la Place de la Mairie

  • La Tour de l'Horloge

  • L'Espace Culturel

Louis Gauthier

 

Louis GauthierFils unique, d’un père tailleur de vêtements et d’une mère au foyer, Louis Gauthier est né à Vinsobres (Drôme) en 1899.

Après ses classes primaires, il entre à l’école Supérieure de Valréas. En 1917, en fin de 3ème, il est admis à l’école Normale d’Instituteurs d’Avignon, il y passe 3 ans. Il occupera ensuite, son premier poste d’instituteur à Saint Jean de Sault, puis à Saint Roman de Malegarde et à Caderousse.

 

Louis Gauthier dans la classe

En 1928, il arrive à Sainte Cécile, et devient directeur de l’école communale. L’école des garçons compte 2 classes. En 1929, une troisième classe ouvre. Elle est confiée à une jeune institutrice qui ne reste qu’un an, et qui est remplacée l’année suivante par Melle Andrée Chabert, (né en 1910) originaire de Sainte Cécile, qui devient Mme Gauthier. Ils assureront respectivement la direction de l’école des garçons et celle des filles.

Dès son entrée dans l’enseignement, Louis Gauthier sort du cadre scolaire. En poste à Caderousse, il enseigne également la musique et la comédie, et constitue une bibliothèque. À Sainte Cécile, il enseigne le théâtre et la musique, et participe à la « Société Littéraire ». Mais surtout, il fonde le « Sou des écoles », une association qui organise des sorties et des voyages pour les écoliers (notamment un Voyage à Paris en 1939).

Louis Gauthier emmène ses élèves sur le terrain. Récoltes et observations sont la base pour les sensibiliser à l’observation de la nature (botanique, entomologie, archéologie, etc.) et à la découverte du monde qui les entoure. Enseignant passionné, au service de ses élèves, il a suscité bon nombre de vocations.

Louis Gauthier en sortie avec la classeCes randonnées, seul, entre amis, ou avec ses élèves, mais également ses diverses correspondances, sont le point de départ d’une importante collection, faite à la base dans un but éducatif. En effet, M. Gauthier souhaitait pouvoir dans sa salle de classe avoir à sa disposition du matériel pédagogique concret pour ses élèves (animaux, insectes, fossiles, matériel archéologique, etc.)

Lorsqu’il prend sa retraite de l’enseignement, ses collections, jusque là rassemblées dans sa salle de classe, sont conservées dans sa maison, devenue un véritable musée, consacré aux sciences de la vie et de l’homme.

Décédé en 1977, M. Gauthier laisse son empreinte très présente dans le village de Sainte-Cécile-les-Vignes, et notamment dans le milieu scolaire, l’école portant son nom.

Imprimer

Santo Cèio Gazette

Juillet 2017 - N° 110

santo ceio gazette 110 JUILLET 2017

Espace Photos

Espace Vidéos